Robe "Marie Antoinette" - Costume d'inspiration historique

Marie-Antoinette

La princesse du château (Inspiration Marie Antoinette)

Notre princesse Marie Antoinette est disponible seule ou avec d'autres personnages de notre collection pour apporter une touche féerique et extraordinaire à vos événements de tous genres (galas, séminaires, anniversaires ou mariages de prestige, fêtes familiales d'exception, lancement de produit, etc ...) et propose diverses animations : théatre, danse, figuration, accueil d'invités, visite théatralisée d'un château ou d'un lieu touristique, shooting photo à côté du personnage... 

Costume de Marie Antoinette, disponible pour shooting et évènementiel ★ Il était une fois… Made in France

Cette robe à paniers de style Marie-Antoinette est composée de taffetas rose et de tulle brodé à fleurs et comporte de nombreux jupons drapés ornés de noeuds et de pompons à breloques en perles. La coiffure est ornée d'un noeud surmonté d'une plume.

Ce costume est accessoirisé avec des nœuds et des perles et accompagné d’opulents bijoux en strass, (collier, bracelet, boucles d’oreilles) et d’ornements de cheveux (nœud strassé, plume, roses).

costume marie antoinette reine de france robe a paniers rose marie antoinette à l ombrelle

Réalisé entièrement à la main et Made in FranceCostume "Made in France" entièrement réalisés à la main. 

Environ 210 heures de travail.


  costume marie antoinette animation costumee versailles baroqueportrait marie antoinette versailles reine costume baroque xviii eme siecle made in franceportrait marie antoinette détail coiffurereine france marie antoinette animation costumee versailles 1 animation costumée marie antoinette versailles baroque xviii eme siècle il etait une fois made in francemarie antoinette animation costumée versailles il etait une fois made in francephotos costume studio madeinfrancecostume historique marie antoinette 3056marie antoinette et louis xvi au potager du roicostume historique marie antoinette 3461

 


Le costume de Marie Antoinette est accompagné de chaussures de bal en satin rose ornées d'une fleur sur le devant, décorées à la main de strass Swarovski et d'un charmant petit noeud en satin strassé en son centre à l'arrière..


 

Cette robe est le premier modèle de la collection, inspirée du portrait que Marie-Antoinette, devenue Reine de France, avait envoyé à sa mère l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche et qui figure désormais au musée des Beaux-Arts à Vienne.

Marie-Antoinette est née le 2 novembre 1755 à Vienne, elle est la fille de l'archiduchesse Marie-Thérèse d'Autriche et de François 1er de Lorraine, empereur du saint Empire Romain germanique. En 1770, à l'âge de 15 ans et après avoir dû quitter pays et famille, elle parvient en France pour rencontrer officiellement le futur Louis XVI, alors Dauphin de France, près de Compiègne. Le mariage a lieu à Versailles deux jours plus tard. Ils eurent 4 enfants, dont seuls 2 survécurent : Marie-Thérèse Charlotte, aussi appelée Madame Royale et Louis XVII, l'enfant qui sera emmuré et mourra au Temple sous la révolution française. 

Marie Antoinette devint reine à dix neuf ans en 1774, à la mort du roi Louis XV - grand-père de Louis XVI, le père de celui-ci étant décédé en 1765. Elle est connue pour son goût pour les belles toilettes (avec sa couturière Rose Bertin elle est à l'origine de la Haute Couture), ainsi que pour les divertissements : bals, pièces de théâtre, musique, jeux...

Fuyant les obligations de l'étiquette, elle aimait passer du temps au petit Trianon offert par Louis XVI ou au Hameau de la Reine où elle pouvait retrouver plus d'intimité avec sa famille et ses amis et mener pour quelques heures une vie plus simple.

Généreuse et bonne, on sait moins qu'elle s'est impliquée dans diverses causes.

Critiquée et calomniée, elle fut victime de féroces pamphlets et d'escroqueries comme l'affaire du Collier. Cette propagande contribua à une injuste impopularité, puis à  une haine entretenue par les opposants au régime.

Enfermée au Temple où elle subit de nombreuses humiliations et cruautés, elle fut transférée à la Conciergerie et dût affronter le tribunal révolutionnaire pour un simulacre de procès, au cours duquel elle tint tête aux pires calomnies avec une dignité et un courage forçant l'admiration.

Elle périt sur l'échafaud le 16 Octobre 1793.

Disponible pour séances photos, prestations costumées, animations évènementielles, danse.